L’ADéMaS 71, association de dépistage des cancers en Saône-et-Loire, a tenu son assemblée générale mardi 31 mai 2016.

ag_ademas_img“Nous continuons d’aller de l’avant” a lancé la présidente, le docteur Annie Thirion, devant le conseiller départemental, Jacques Tourny, Catherine Feyeux, adjointe aux affaires sociales et professionnels de santé, se félicitant des actions menées et de l’extraordinaire mobilisation des partenaires pour promouvoir le dépistage organisé des cancers du sein et colorectal.

La mobilisation autour de “Mars bleu” et “Octobre rose” a fait de 2015, la meilleure année en terme de taux de participation (61,6%) de dépistage du cancer du sein depuis la création de l’association. La participation est moindre dans les cantons à l’ouest du département.”

Concernant le dépistage du cancer colorectal, le taux chute de 47,5% en 2014 à 32,5% en 2015.

Le docteur Akoï Koïvogui, médecin chef de projet, pointe du doigt “la mise en place tardive du nouveau test de dépistage immunologique. Cependant, son efficacité a déjà permis de détecter, 453 polypes bénins. Les cantons du Brionnais et du centre du département répondent moins bien à nos sollicitations”.

Côté finances, la subvention attribuée par l’Agence régionale de santé et la Caisse primaire d’assurance maladie diminue de 6%, celle du Conseil départemental de 50%. La vigilance s’impose donc ! “Mais nous continuons d’intensifier nos campagnes de communication pour cibler les cantons peu participants et sensibiliser les populations éloignées de la prévention” a martelé la présidente.

Un article du JSL: MONIQUE PEHU (CLP)

ADéMaS 71 invite environ 182 000 personnes de 50 à 74 ans à pratiquer un dépistage tous les deux ans. Pour infos : ADéMaS 71, 14 rue de la Grange St-Pierre à Charnay. 03 85 39 39 98 / www.ademas71.org

 

Laisser un commentaire